Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus

Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Sécurité, incendie et prévention

Que ce soit pour de la prévention ou pour simplement répondre aux questions, le Service de sécurité incendie est toujours prêt à aider sa population!

L’équipe du Service de sécurité incendie est composée de 25 pompiers à temps partiel, 4 pompiers à temps plein, un préventionniste, une adjointe administrative ainsi que les trois membres de l’état-major.

Équipements

Au printemps 2021, un véhicule d’élévation tout neuf E-One a été livré à la caserne, remplaçant ainsi le camion-échelle de 1992.La nouvelle unité est munie d’une échelle aérienne de 110 pieds, soit 35 pieds de plus que l’échelle précédente, une nécessité pour des interventions incendie dans des bâtiments en hauteur, mais également dans des secteurs où la construction est dense et l’espace restreint.

La vitesse de déploiement de l’échelle est grandement supérieure et les structures de grimpe sont plus sécuritaires, sans compter l’amélioration des éclairages des espaces de travail et des gyrophares.

L’habitacle est conçu pour le transport de 5 pompiers et tous les bancs sont équipés d’un dispositif pour l’endossement rapide d’un appareil respiratoire.

Le véhicule possède un plus grand potentiel de rangement. Les coffres ont été conçus spécifiquement pour nos besoins selon nos équipements et outils.

Équipe de garde

Depuis le 12 avril 2021, le Service de sécurité incendie dispose d’une équipe d’intervention en caserne, une première pour le service anneplainois.

La Ville a donc procédé à l’embauche à temps plein, à raison de 40 heures par semaine, d’un lieutenant et de 3 pompiers. Ils sont en poste du lundi au vendredi de 8 h à 18 h. L’équipe est généralement complétée par un pompier en garde externe, selon leurs disponibilités. Cette amélioration du niveau de service comporte notamment plusieurs avantages.

Dans un premier temps, elle assure la présence de personnel sur le territoire, disponible à répondre aux appels. Deuxièmement, elle réduit le temps de mobilisation de 7 à 8 minutes des effectifs et conséquemment, le temps de réponse devient plus rapide, nous permettant de respecter le Schéma de couverture de risques en vigueur.

Également, les pompiers présents dans la caserne assurent l’entretien du garage et des locaux qu’ils utilisent ainsi que des outils, équipements et des véhicules. Durant l’été, ce sont eux qui effectuent les visites résidentielles dans le cadre du Programme de vérification des avertisseurs de fumée. Lorsque les restrictions sanitaires seront levées, l’équipe assumera les activités d’éducation du public en collaboration avec le technicien préventionniste (visites en caserne, exercices d’évacuation, activités de sensibilisation dans les écoles et garderies, par exemple.)

Un peu d'histoire

En 1952, la municipalité établit son Service de sécurité incendie. Une caserne est construite près de la rivière Lacorne. Le bâtiment, situé plus précisément sur la rue Therrien, près du boulevard Sainte-Anne, est occupé aujourd’hui par la Halte cycliste Desjardins. 

En 1975, une entente est conclue entre les municipalités de Sainte-Anne-des-Plaines et St-Joachim de La Plaine pour jumeler leur service. Une caserne est alors construite au 141, boulevard Sainte-Anne. 

En janvier 2005, l’entente avec Terrebonne (secteur La Plaine) prend fin et le Service de sécurité incendie de Sainte-Anne-des-Plaines reprend place. 

En 2014, une nouvelle caserne devient nécessaire pour répondre aux normes en vigueur et aux besoins administratifs ainsi que pour y loger les véhicules et équipements requis. Le 18 octobre 2014, la caserne est inaugurée officiellement et porte le nom d'édifice Gérard-Rivest en hommage posthume au directeur des incendies de 1965 à 1995.

Avertisseur de fumée

Il est obligatoire d’installer un avertisseur de fumée à chaque étage d’une résidence et d’un logement.

L’avertisseur de fumée est notre meilleur allié en cas d’incendie. Le vérifier régulièrement et changer sa pile au besoin, c’est assurer notre sécurité et celle de ceux qu’on aime.

Informations destinées aux propriétaires et locataires d’immeubles

Qui installe un avertisseur de fumée dans un logement?

C’est le propriétaire de l’immeuble qui doit installer un avertisseur de fumée dans un logement. Il doit aussi fournir les directives d’entretien au locataire et placer, si tel est le cas, une pile neuve dans l’avertisseur lors de la location du logement ou de la chambre.

Qui vérifie périodiquement si l’avertisseur fonctionne?

Le locataire du logement a la responsabilité de voir à ce que son avertisseur de fumée fonctionne correctement. Si l’appareil est défectueux ou endommagé, il doit en aviser sans délai le propriétaire.

Comment entretenir son avertisseur de fumée?

  • Lors des changements d’heure, vérifier le bon fonctionnement de l’appareil en appuyant sur le bouton d’essai et changer sa pile. N’oubliez pas que si vous êtes relié à une centrale d’alarme, avisez-les d’abord que vous procédez à un test afin de ne pas créer une fausse alarme.
  • Ne jamais peindre l’avertisseur de fumée

Quand faut-il changer l’avertisseur de fumée?

Il est conseillé de remplacer l’avertisseur 10 ans après la date de fabrication indiquée sur le boîtier. Il faut aussi en acheter un neuf s’il est endommagé, peinture ou s’il n’émet pas de signal au remplacement de la pile.

Qui change la pile?

C’est le locataire qui doit changer la pile de l’avertisseur de fumée installé dans son logement. Il est conseillé de changer la pile aux changements d’heure.

Avertisseur de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) peut provenir de divers appareils comme un foyer, poêle au bois, sécheuse à linge, système de chauffage principal et cuisinière qui utilisent comme combustible le bois, l’huile à chauffage (mazout), le gaz naturel ou le gaz propane.

Le Service de sécurité incendie vous recommande très fortement de munir votre maisonnée d’un avertisseur de monoxyde de carbone à chaque étage.

Plus d’information : monoxyde de carbone, avertisseur, symptômes d’intoxication et plus

Borne d'incendie

Un espace de dégagement de 5 pieds doit être en tout temps maintenu autour d’une borne incendie pour permettre un accès facile et rapide aux pompiers advenant une intervention d’urgence. 

Donc, on ne doit pas entourer ou dissimuler une borne incendie par de la neige, une clôture, un mur, une haie ou des arbustes.

Décorations d'Halloween

Afin que la période de l‘Halloween ne laisse que de bons souvenirs, voici quelques règles de sécurité à suivre.

Dépliant d'informations

Brûlage

Il est interdit d’allumer tous genres de feux en plein air dans les zones situées à l’intérieur du périmètre d’urbanisation de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines. Pour le déboisement d’une terre agricole, un permis de brûlage peut être émis durant la période du 1er octobre au 1er juin, sous approbation préalable du Service de sécurité incendie.

(Règlement municipal 3704, articles 6 et 6.2)

Consulter les règlements municipaux

Service de sécurité incendie - Sainte-Anne-des-Plaines