AccueilCampagnes en coursCampagne de sécurité routière

Nous sommes tous extraordinaires, sur la route, ayons du cœur!

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines est très excitée de lancer sa campagne de sensibilisation à la sécurité routière. La campagne, dont le slogan est « Nous sommes tous extraordinaires, sur la route, ayons du cœur » a pour objectif de rappeler à tous les usagers de la route que les gens que nous y croisons sont importants et que la responsabilité de la sécurité routière est partagée entre tous.

Un grand merci à Studiogrif, agence d'expérience en créativité qui offre divers services en communication marketing, pour l'élaboration de cette campagne!

À qui s'adresse la campagne?

Cette campagne qui met l’humain au centre de son message vise à favoriser le vivre-ensemble sur le territoire et encourager le partage de la route entre ses différents usagers : les cyclistes, les marcheurs, les étudiants et parents aux abords des écoles, les jeunes qui circulent en planche à roulettes ou en trottinette, les conducteurs de voiture, de camions lourds, de machinerie agricole, les chauffeurs d’autobus, les citoyens à mobilité réduite, etc.

Support financier

Cette campagne a pu être réalisée grâce au support financier du gouvernement du Québec, via le ministère des Transports dans le cadre du programme d’aide financière du Fonds de la sécurité routière. Ce programme a permis de financer 50% des initiatives de sensibilisation à la sécurité routière à Sainte-Anne-des-Plaines, soit 39 895 $. La Ville a investi pour sa part aussi 39 895$ pour la réalisation de la campagne, sa diffusion et l’acquisition de panneaux capteurs de vitesse.

Acteurs impliqués

 
Sur la photo de gauche à droite : Sylvain Caya, directeur du Service incendie, Francine Robillard, brigadière, Élisabeth Émond, directrice des communications et de l’expérience citoyenne, Stéphane Villeneuve, capitaine, Service de police intermunicipal de Terrebonne, Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion, Isabelle Hardy, conseillère municipale, Denys Gagnon, conseiller municipal, Paulo Fournier, directeur des travaux publics et du traitement des eaux, Guy Charbonneau, maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Véronique Baril, conseillère municipale, Alain Cassista, directeur général de la Ville, Julie Boivin, conseillère municipale et vice-mairesse, Sylvain Bruneau, directeur général adjoint au Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Milles-Îles. 

 

En 2012, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a constitué le Comité consultatif en circulation (CCC) afin de renforcer la cohérence des interventions en matière de circulation sur son territoire. Le comité a pour rôle de traiter les requêtes et les plaintes des citoyens en matière de circulation et de recommander le conseil municipal sur des modifications possibles à la réglementation municipale afin d’améliorer la sécurité pour tous sur le territoire. Ce comité est constitué de citoyens, de personnel administratif et d’élus de la Ville ainsi que d’un représentant du Service de police intermunicipal de Terrebonne, Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion.

La sécurité routière est une préoccupation pour plusieurs acteurs sur le terrain. La Ville collabore de manière soutenue avec ses partenaires du Service de police intermunicipal de Terrebonne, Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion, de la Régie intermunicipale de police de Thérèse-De Blainville (en lien avec la MRC Thérèse-De Blainville) ou du Centre de services scolaire de la Seigneurie des Mille-Îles par exemple, afin de mettre en place des mesures concertées pouvant accroitre la sécurité sur les routes de la Ville.

Autres initiatives mises en place

Aussi, dans le cadre des travaux d’embellissement du centre-ville, et préoccupés par l’importance d’aménager davantage d’espaces verts, des corridors permettant la marche, la course et le vélo, de rendre les déplacements plus fluides, sécuritaires et conviviaux tant pour les piétons que pour les automobilistes, le conseil municipal et la Ville ont revu l’aménagement complet des aires de circulation du centre-ville. Le secteur est actuellement organisé de manière à accorder seulement 10% de la rue aux piétons, et 90% de la rue aux voitures et petits camions. Une fois les travaux majeurs de réaménagement réalisés, le boulevard permettra un partage plus équilibré, accordant 45% de l’espace aux piétons et cyclistes, et 55% de l’espace aux automobilistes, en plus d’assurer un environnement plus sécuritaire pour tous les usagers.

Plan du site

Conditions d'utilisation

Réalisé par