AccueilActualitésSituation financière stable à Sainte-Anne-des-Plaines

16.06.2018

Situation financière stable à Sainte-Anne-des-Plaines

La situation financière de Sainte-Anne-des-Plaines est stable, les investissements et les projets vont bon train et la dette n'a connu qu'une très légère hausse en 2017. Voici en résumé les faits saillants de la situation financière de la Ville présentés mardi soir dernier par le maire, Guy Charbonneau.

En 2017, les revenus de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines se sont élevés à un peu plus de 21 M$, ce qui a permis de dégager un surplus brut de 688 174 $, qui s'explique essentiellement par des revenus d'amendes et de mutations immobilières plus importants que prévu. De ce montant, une somme de 315 064 $ a été soustraite. Ce montant représente le solde du Fonds du CITL à être affecté au Fonds du transport en commun. Un autre montant de 20 503 $, le surplus de la Classique du Maire, a également été retiré pour être affecté à un fonds spécifique. « Nous avons intégré cette activité - la Classique du Maire - aux états financiers de la ville depuis huit ans pour plus de transparence », explique le maire.

Le surplus net s'élève donc à 352 607 $, soit un écart de 1,7% par rapport au budget adopté, mais seulement 2 607 $ si on tient compte qu'une somme de 350 000 $ du surplus a été affectée pour équilibrer le budget. « Ce léger surplus sera ajouté au surplus accumulé non affecté qui se solde donc à la fin de 2017 à 891 217 $ », ajoute M. Charbonneau.

Quant à la dette totale, elle est en légère hausse de 157 000 $, et ce, malgré les nombreux investissements et projets qui sont en cours dans la ville. « Je vous rappelle que la dette est toujours un sujet qui retient notre plus grande attention et que l'on surveille judicieusement », souligne le maire.

« En 2017, notre budget global a été suivi généralement à quelques milliers de dollars près. Nous pouvons donc dire que notre gestion est des plus rigoureuses. Également, même avec les nombreux grands projets en cours depuis quelques années, nous contrôlons l'endettement de manière très efficiente. Nous continuons de mettre beaucoup d'emphase sur l'amélioration de l'activité commerciale et industrielle, car c'est le meilleur moyen d'alléger le fardeau fiscal de nos citoyens », a-t-il conclu.

Rémunération des élus
En 2017, la rémunération du maire, en incluant sa rémunération de la MRC Thérèse-De Blainville, s'est établie à 60 186 $, tandis celle des conseillers municipaux qui ont servi pendant les 12 mois de l'année s'est élevée à 9 918 $. La règle proportionnelle a été appliquée à ceux et celles qui n'ont servi qu'une partie de l'année.

Plan du site

Conditions d'utilisation

Réalisé par