AccueilActualitésLes travaux de la piste cyclable débutent enfin!

22.06.2018

Les travaux de la piste cyclable débutent enfin!

La piste cyclable interrégionale Les Moulins d'En Haut commence à prendre forme, alors que le défrichage du premier tronçon vient de débuter. « Enfin! » se sont exprimé en chœur les responsables de ce dossier initié en 2008.

La portion qui sera défrichée s'étend du ruisseau Lacorne pour se diriger vers Blainville. Il s'agit de la partie du premier tronçon qui sera en construction dès cette année. Très peu d'arbres seront enlevés puisque le tracé longe la partie urbanisée en zone agricole, puis la rue Séraphin-Bouc, ensuite des chemins d'érablière du Chalet des Érables et finalement, l'ancienne voie ferrée vers Blainville. La seule partie boisée se retrouve derrière les multiplex du boulevard Ste-Anne, au nord du magasin Super C, là où les travaux de déboisement sont en cours.

« Cette portion sud du tracé comporte son lot de défis de construction, surtout au niveau de l'aménagement de deux passerelles qui enjamberont le ruisseau Lacorne et la rivière Mascouche », commente le maire, Guy Charbonneau.

Si le projet semble simple, plusieurs étapes ont tout de même dû être franchies pour arriver au résultat final. D'abord, il aura fallu obtenir l'autorisation de la CPTAQ pour une bonne partie du tracé, avant de négocier les droits de passage avec les propriétaires fonciers. Ensuite, la Ville a dû obtenir les permis du ministère de l'Environnement. Enfin, il fallait surtout attacher le financement de ce projet d'envergure.

La Ville a obtenu l'engagement d'une subvention du Programme de la Trame verte et bleue de la CMM, soit un tiers financé par le MAMROT, un tiers par la CMM et un tiers par la Ville. L'estimé total actuel pour les quelque 13, 5 km de piste à construire s'élève à 7,5 M$, dont 5 M$ seront subventionnés, laissant un coût de 2,5M$ à la Ville. Selon l'entente de financement, les travaux doivent être terminés au plus tard le 31 décembre 2019. « Il n'y a donc pas de temps à perdre », ajoute M. Charbonneau.

« C'est un premier pas dans la bonne direction et on peut espérer qu'on pourra probablement pédaler sur ce premier tronçon quelque part en 2019. Il faudra vraisemblablement attendre en 2020 pour la portion vers Terrebonne », a pour sa part conclu le conseiller municipal répondant du dossier, Denys Gagnon.

Plan du site

Conditions d'utilisation

Réalisé par