AccueilActualitésLa Ville se réapproprie ses armoiries

10.08.2018

La Ville se réapproprie ses armoiries

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines se réapproprie ses armoiries. Lors de la séance municipale de juillet, le conseil municipal a adopté une politique d'utilisation qui permettra une meilleure reconnaissance de ses armoiries.

C'est en 1975 que la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines s'était dotée d'armoiries officielles. Depuis cette époque, un logo distinctif a été abondamment utilisé pour des épinglettes, sur les documents municipaux, pour identifier le personnel municipal autant que les équipements et même sur un drapeau. « Malheureusement, depuis plusieurs années, nos armoiries ont été reléguées au second plan sinon complètement oubliées », constate le maire Guy Charbonneau.

La nouvelle politique d'utilisation vient encadrer l'utilisation des armoiries qui sont réservées à la mairie, au conseil municipal et à l'hôtel de ville, siège de la mairie. Le drapeau doit flotter devant l'hôtel de ville et doit être déployé dans la salle servant aux séances publiques du conseil. L'épinglette frappée aux armoiries ne peut être portée que par les élus municipaux.

Enfin, les armoiries sont utilisées sur la papeterie du Cabinet du maire et sur des certificats ou des documents de reconnaissance offerts par le conseil ou par le maire. En outre, elles seront utilisées lors de prestations audiovisuelles pendant les séances publiques du conseil ainsi qu'à toute autre occasion décrétée par le conseil.

« Je suis bien fier que l'original des armoiries de Sainte-Anne-des-Plaines soit affiché bien en vue dans le bureau du maire au 3e étage. D'ailleurs, je crois que la devise Lutte et triomphe représente bien le caractère de nos ancêtres qui s'en sont sûrement inspiré pour défricher et bâtir ce magnifique endroit qu'ils nous ont laissé en héritage », conclut le maire Charbonneau.

Le blasonnement des armoiries se décrit comme suit :

Contre-bandé d'azur et d'argent, au chef sur le tout d'or, chargé d'une croix fleur de lysée du second accosté de deux gerbes de blé de gueules

Ornements extérieurs : Deux branches d'érables, feuillés de sinople 
Devise : Lutte et triomphe

(Extrait du livre du bicentenaire, p.185)

Plan du site

Conditions d'utilisation

Réalisé par