En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

Conditions d'utilisations

AccueilActualitésPlusieurs fuites d'eau en deux jours - État de la situation

31.08.2022

Plusieurs fuites d'eau en deux jours - État de la situation

Sainte-Anne-des-Plaines, le mercredi 31 août 2022 – Le Service des travaux publics et du traitement des eaux désire faire le point sur les différentes fuites d’eau qu’a subi le réseau d’aqueduc municipal les 29 et 30 août derniers, entrainant une coupure d’eau, à différents moments, pour près d’une centaine de résidences. Après une analyse de la situation, plusieurs causes peuvent expliquer les différentes fuites.

Très tôt lundi matin, les équipes ont travaillé à colmater des fuites sur les rues Giraldeau, Saint-Antoine, Champagne (intersection de la rue des Bouleaux) et Masson. Les travaux se sont terminés en début de soirée. Mardi matin, les travaux se sont effectués dans les secteurs de la rue des Érables, des Frênes et sur la rue Richard et se sont terminés tard en fin de soirée.

Origine des fuites

De façon générale, une hausse de pression a été appliquée à tout le réseau afin d’offrir une plus grande pression de sortie directement chez les citoyens. Cette mesure répond à la demande de plusieurs résidents. En effet, durant la saison estivale, afin de mieux contrôler les quantités d’eau utilisées et ne pas surcharger le réseau, le Service diminue de façon préventive la pression générale de distribution de celui-ci. 

Bien que le retour à la pression normale a été fait de façon contrôlée et progressive, parce qu’elle a été combinée à une forte demande en eau, on a pu constater qu’elle a engendré des bris sur certaines conduites d’eau. Ces bris sont en raison dus à l’usure normale des tuyaux. C’est ce qui explique la majorité des fuites subies dans la journée de lundi. La même explication s’applique en partie pour les fuites de mardi.

Équipement de l’usine de production d’eau potable

À cette hausse généralisée et contrôlée de pression, le Service a constaté qu’une utilisation anormale d’une borne-fontaine par un entrepreneur externe a augmenté soudainement la pression dans les conduites. Elle a grimpé trop rapidement et fut trop haute pour les équipements actuellement en place. Cette mauvaise utilisation, combinée à l’usure normale des conduites en place, a engendré une série de fuites dans un même secteur, menant les équipes à changer près de 6 mètres (20 pieds) de tuyaux sur la rue Richard. 

De plus, certains équipements vétustes de l’usine de production d’eau potable (UPEP) ont amplifié les problèmes de pression. Les pompes qui sont utilisées en dehors des heures de pointe de consommation sont plus petites puisque les demandes sont moins grandes. La mauvaise manipulation de la borne-fontaine a perturbé le réseau et créé une onde de choc sur une bonne partie de celui-ci.

Dans ce dossier, la Direction générale et le Service du greffe de la Ville ont entrepris des actions contre l’entrepreneur responsable de la mauvaise utilisation de la borne-fontaine. 

Entretien du réseau et mise aux normes de l’UPEP

Le Service des travaux publics et du traitement des eaux désire rassurer la population : le réseau d’aqueduc municipal n’est pas en mauvais état. Le plan d’intervention en vigueur jusqu’en 2027 pour l’entretien du réseau avait déjà ciblé ces secteurs comme lieux d’intervention à venir. Des travaux à court, moyen et long terme sont au calendrier. « Lors de nos travaux d’urgence, nous avons constaté une usure normale des conduites ayant subi des fuites, mais combinée à des problèmes de pression, celles-ci ont cédé de façon imprévue. » explique Joëlle Brassard, ing., directrice adjointe des travaux publics et techniques. 

Les travaux en cours de mise aux normes et d’agrandissement de l’UPEP incluent le changement des équipements vétustes afin, notamment, d’avoir un meilleur contrôle sur la pression dans le réseau de distribution. D’ici la réalisation de l’ensemble des travaux, le Service des travaux publics et du traitement des eaux redoublera de vigilance afin d’éviter d’autres épisodes tels que celui-ci.

« Je tiens à féliciter tous les membres de l’équipe municipale ayant été mobilisés lors de cette situation. Vous avez fait preuve de professionnalisme et de dévouement pour vous assurer que nos citoyennes et citoyens retrouvent l’eau le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions qu’il soit. Merci pour votre bon travail! » mentionne Julie Boivin, mairesse de Sainte-Anne-des-Plaines. 

Avis d’ébullition en cours

Toutes les personnes résidant dans les secteurs touchés par les coupures d’eau à la suite des fuites doivent faire bouillir l’eau au moins une minute avant de la consommer. Cet avis d’ébullition préventive est nécessaire le temps que les différents tests de qualité soient effectués et permettent d’assurer la santé de tous. Des accroche-portes ont été distribués rapidement par l’équipe de la Ville aux résidences touchées. De nouveaux accroche-portes seront distribués lors de la levée de l’avis d’ébullition. 
 

Plan du site

Conditions d'utilisation

Réalisé par